Promenade
Photo © Jacques Soignon texte © Benoît Lesne

18 Sevre rive droite Les platanes bicentenaires

Le platane est certainement l'arbre de ville le plus répendu en France, sa grande diffusion s'explique essentiellement par ses grandes qualités d'adaptation en milieu urbain. Il résiste en effet à des agressions telles que la pollution, les chocs, l'élagage...

Sur le quai Ceineray près de la Préfecture, dans certains parcs anciens de Nantes, La Gaudinière, La Chantrerie, Place de la Patience dans le quartier de la Beaujoire, on peut voir de très beaux spécimens qui comme ceux la promenade de Sèvre ont été plantés au 19ème siècle et n'ont pas subi d'élagage. En bord de Sèvre, ils trouvent des conditions idéales de développement. Il s'agit des plus beaux sujets nantais avec des trons dépassant 7 à 8 mètres de circonférences. Le plus bel alignement se situe justement devant l'Institut Départemental de la Persagotière.

Sur une gravure comportant une vue de la propriété où figurent déjà les platanes, ces derniers semblent déjà âgés d'une trentaine d'années soit une plantation aux alentours de 1840. Ceci coïncide avec l'arrivée à l'institut en 1844 d'une personnalité nantaise attachée à l'horticulture, Louis Augustin Caillaud. Adhérent à la Société Nantaise d'Horticulture, le frère Louis était un passionné d'arboriculture fruitière puisqu'il possédait, en 1868, la plus belle collection de fruits primeurs (pommes, poires, vignes).

Et du point de vue botanique

  • Platane
  • Platanus x acerifolia
  • Platanacées
Cet arbre, hybride entre le platane d'Orient et le platane d'Occident, serait apparu spontanément en Angleterre vers 1670, ce qui expliquerait le nom de "Platane de Londres" qui lui est parfois donné.