Promenade
Photo © Benoît Lesne texte © Mémoire Nantes Sud

13 Sevre Rive Droite Le marchand de sable est passé

et les enfants se sont endormis...

Non, il ne s'agit pas de ce personnage de légende!

Loire et Sèvre ont vu s'exercer bien des métiers tant sur leurs rives que sur leur cours. C'était le cas du marchand de sable qui draguait les granulats de la Loire. Il transportait le sable ensuite par barges jusqu'à son dépôt au bord de la rivière, près du village de Sèvres. Ce sable était vendu principalement aux maraîchers, nombreux dans le quartier, mais aussi aux entreprises de maçonnerie.

«A l'époque, on avait une drague à godets et on draguait au confluent de la Sèvre et de la Loire, en face des Nouvelles Cliniques actuelles. Le sable était transporté par chalands. Mon père a pris la succession de son beau-père en tant que marchand de sable. On ne connaissait pas tellement le père Friot, on disait : «Tiens voilà le marchand de sable !». J'ai pris la suite de mon père. Le dépôt de sable a été fermé en 1975 parce que la navigation en Sèvre était devenue très difficile et on extrayait le sable de plus en plus loin de Nantes» (Michel Friot)