Promenade
Photo © Benoît Lesne texte © Mémoire Nantes Sud

7 Sevre Rive Droite L'usine de Tapioca - Bonnefon

Au 19ème siècle, il y avait deux raffineurs de tapioca à Nantes: Georges Billard (entreprise fondée en 1879) ainsi que Eugène Bonnefon et F. Giton, au bord de la Sèvre, successeurs vers 1885 de leur oncle Jacques Carrère (1860).

Le tapioca est fabriqué à partir de farine obtenue après séchage des racines de manioc. Le manioc, en provenance principalement du Brésil, était alors débarqué des navires dans le port de Nantes avant d'être transporté par barge sur la Sèvre et débarqué à la Piaudière.

L'activité « tapioca » s'est éteinte sur le site de la Piaudière au milieu du 20ème siècle, tandis que Billard, l'autre fabricant nantais de tapioca, continuait à prospérer, et associé à Groult, est devenu la société Tipiak...

En 1955, Jacques Bonnefon, fils de Odon Bonnefon, le dernier fabricant de tapioca, a fondé sur le site de la Piaudière l'entreprise Bonnefon, spécialisée dans les systèmes et fournitures pour soudage et coupage. Depuis juillet 1993, ses fils ont pris les rênes de l'entreprise familiale.

En ce début du 21ème siècle, l'entreprise Bonnefon va quitter le bord de la Sèvre pour déménager à Bouguenais, sur un site mieux approprié à son activité.