Promenade
Photo © Benoît Lesne texte © Mémoire Nantes Sud

3 Sevre Rive Droite La maison bourgeoise des Perrières

à l'origine du lycée de La Baugerie

La maison des Perrières se trouvait à l'emplacement d'une des tours, au bout d'une longue allée de tilleuls, dont il ne reste plus qu'une demi-douzaine d'exemplaires.

Ce propriété construite au début du 19ème siècle a été occupée par plusieurs propriétaires qui avaient choisi le site pour le charme du bord de la Sèvre.

Au début du 20ème siècle, la famille d'Alexis Cardinal, fabricant d'engrais, apparenté aux Grandjouan, employait cuisinière, femme de chambre, chauffeur, concierge, jardinier...

En 1948 le Centre Sanitaire Saint-Jacques, créé en 1940 par les Soeurs de N-D de la Sagesse, s'installe dans la propriété , devenant le Centre de Formation Professionlle des Perrières. L'école accueille parmi les élèves quelques jeunes handicapées dès 1949. Les jeunes filles y suivent des cours de couture, d'enseignement ménager, d'aides maternelles, de secrétariat. L'Ecole fut transférée en 1966 à Saint Sébastien sur Loire. Elle est devenue le Lycée de La Baugerie qui propose des formations aux métiers de la mode, de la santé et du social.

Vers 1970, la maison des Perrières et ses dépendances ont été démolies pour faire place à 3 tours de 15 étages. Heureusement une partie de son parc arboré a été préservé au bord de la Sèvre…