Promenade
Photo © Benoît Lesne texte © Mémoire Nantes Sud

1 Sevre rive gauche Les abattoirs du confluent

avant les cliniques

Sur la rive gauche de la Sèvre, près du confluent avec la Loire, les abattoirs municipaux ont été actifs de 1932 à1975, à l'emplacement de l'actuel "Hôpital privé du Confluent".

En 1923, les plans d'un abattoir intercommunal avec une voie ferrée et un quai de débarquement sont établis. Le transfert de l'abattoir de Talensac dans de nouveaux bâtiments est acté en 1929. Un terrain de 2,6 hectares, situé à Pont-Rousseau dans la commune de Rezé, est choisi. Il s'agit des basses prairies de la « Tête-des­ Mottes », ancienne propriété de l'entreprise Grandjouan.

Le site est annexé à la ville de Nantes et l'abattoir intercommunal de Pont-Rousseau ouvre ses portes en 1932. En 1975, l'activité est transférée dans la zone industrielle Atout Sud, à l'ouest de la commune de Rezé. Ce nouveau bâtiment sera cédé en 1989 aux frères Voillet, mettant un terme à la gestion intercommunale des abattoirs. Il va être maintenant affecté à de nouveaux aménagements dans le cadre de la ZAC Pirmil-les lies.

Fermé en 1975, le site de Pont­Rousseau est détruit au tout début des années 2000 et en 2003, les abattoirs laissent la place à l'établissement hospitalier. Ce fut l'occasion de changer le nom de la Rue de l'abattoir, peu adapté à cette nouvelle activité! On la dédia alors au navigateur nantais Eric Tabarly…