Promenade
Photo © Wikipedia Christian Fischer [CC BY-SA 3.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0)] texte © Edouard Richer Oeuvres Littéraires D'Edouard Richer Tome septième Description pittoresque et statistique du Département de la Loire Inférieure Description de la rivière d'Erdre depuis Nantes jusqu'à Nort -1820 - p 50

7 Erdre Les plantes de l'Erdre

¬ę Le coteau du Tertre et de la Joneli√®re vient aboutir √† une baie assez √©tendue, celle de la Verri√®re. [...]

Cette baie est form√©e par l'embouchure d'un ruisseau consid√©rable (Le Gesvres), qui prend sa source au dessus de Vigneux, traverse les vall√©es de Treill√®res, la route de Rennes, au dessous de G√®vres, la partie m√©ridionale de la commune de la Chapelle, o√Ļ il passe aux moulins de la Verri√®re, qui lui ont donn√© son nom.

Plantes de l'Erdre - La baie de la Verrière est une image en petit de la fécondité de la nature livrée à elle-même.

Ce sont des eaux basses et croupissantes, des terrains fangeux o√Ļ la v√©g√©tation est dans toute sa force. On trouve fr√©quemment sur ses bords le Myrica gal√©, arbrisseau odorant nomm√© commun√©ment cirier, et que les gens appellent avorton.

On y voit aussi une fort belle espèce de fougère, l'osmonde royale. Sa surface est couverte en partie de nénuphar (Nymphoea alba et lutea) vulgairement appelé ici volet et pareil. Cette plante, qui rappelle le lotus de l'Egypte, semble surtout affectionner les rives de l'Erdre. [...]

Ce marais est renomm√© parmi les botanistes par les plantes curieuses qu'il pr√©sente. M. De Candolle en a indiqu√© de tr√®s rares dans cette localit√©. M. Hectot, qui a donn√© les renseignements dont on s'est servi dans la flore fran√ßaise, y a remarqu√© la Sibthorpia europaea, les Pedicularis palustris. Il y avait trouv√© Lycopodium clavatum ; mais l'esp√®ce s'en est perdue il y a huit ans dans un √©t√© tr√®s sec. ¬Ľ

Il semble qu'aujourd'hui, Sibthorpia soit encore présente dans le secteur, vallée du Gesvre ou/et du Hocmard.