Promenade
Photo © Jacques Soignon texte © Wikipedia

2 Erdre Villa de la Chantrerie

Jusqu’à la fin du 18 ème siècle, la Chantrerie est une grosse ferme, une métairie dont les revenus servent à entretenir la chorale de la cathédrale et son Grand Chantre.

C'est un grand domaine agricole quand l'architecte √Čtienne Blon en fait l'acquisition. Il collabore avec son beau-fr√®re, Fran√ßois-L√©onard Seheult, pour faire construite une premi√®re maison. En 1825, le corps de logis est achev√©. En 1831, la fille d'√Čtienne Blon, Anne-Cl√©mence √©pouse Louis Levesque, fils du maire de Nantes Louis-Hyacinthe Levesque. Celui-ci fait √©difier la chapelle en 1836, puis en 1860, il fait agrandir la maison de son beau-p√®re en la dotant d'un √©tage. En 1872, le parc paysager qui l'entoure est am√©nag√© par Dominique Noisette (neveu de Louis Claude Noisette), qui a √©galement dessin√© le parc de Proc√© et occup√© le poste de jardinier en chef du jardin des plantes de la ville de 1835 √† 1839.

La villa et son parc appartiennent à la famille Drouin lorsqu'ils sont acquis par la ville de Nantes en 1972.

Charles Drouin, c√©l√®bre transporteur routier nantais, est n√© le 6 ao√Ľt 1887 √† Boussay, au moulin de Feillou, o√Ļ ses parents √©taient meuniers.

Charles Drouin est décédé le 20 décembre 1968 à la Chantrerie.

+ Histoire de La Chantrerie sur le site de l'ALPAC pdf page 4

La villa, les pavillons qui l'entourent, l'orangerie, une partie du parc et la chapelle sont inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 20 mai 1972.

Se repérer dans le Parc de la Chantrerie