Parcs et jardins

Parc de Procé

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
21 photos pour découvrir le parc de Procé ©Jacques Soignon < >
Azalées, rhododendrons, magnolias, camélias, hortensias ... Dans le parc de Procé se retrouve toute la palette végétale désormais emblématique de Nantes.
Dessiné par le paysagiste Dominique Noisette en 1866, ce parc de 12 hectares se déroule autour de la coulée verte de la Chézine et des escarpements rocheux du sillon de Bretagne. Parc romantique et pittoresque à l’anglaise, il ménage de nombreux points de vue depuis ses pelouses en pente.
Le Tulipier de Virginie qui siège près du manoir est le plus ancien du département. Le parc est une véritable arche de Noé végétale qui a accueilli au fil des ans plusieurs arbres remarquables, notamment des magnolias, menacés par la construction immobilière. Des éléments bâtis comme des statues ont également trouvé ici une deuxième vie : ils témoignent de l’histoire urbaine de Nantes au XXe siècle. Évoqué par André Breton, Paul Fort ou Julien Gracq, Procé s’est aussi inscrit dans l’imaginaire littéraire.
Aujourd’hui, vaste espace vert de détente en coeur de ville, le parc accueille chaque année 850 000 visiteurs.