Parcs et jardins

Parc de la Chantrerie, une Folie des bords de l'Erdre

Le château du parc de la Chantrerie
Photo Jean Renaudineau
Château du parc de la Chantrerie
A la veille de la Révolution, la Chantrerie était une propriété du Chapitre de la Cathédrale, la tradition veut en effet que "Chantrerie" vienne de "chantre".

Le château est assez récent puisque ce n'est qu'après 1825 que Architecte français du XIXème siècle est à l'origine entre autres de la Place Général Mellinet et les hôtels qui l'entourent : hôtel Allard, hôtel Maës, hôtel de la Marine (ancien hôtel Massion), hôtel Philippe ainsi que la Manufacture d'Angreviers située à Gorges à proximité de Clissonl'architecte nantais Etienne Blon fait construire un bâtiment ne comportant que le rez-de-chaussée actuel.

La Chapelle du parc de la Chantreriechapelle a été édifiée en 1836 et le château , en 1860, à la suite de la construction de l'étage, prit alors sa place parmi les "folies" de la vallée de l'Erdre.

En 1872,Dominique Noisette est le fils d'Antoine Noisette qui a été directeur du Jardin des plantes de Nantes jusqu'en 1835 et qui lui a d ailleurs succédé en tant que jardinier en chef. Antoine Noisette (1778 - 1858), fut un paysagiste parisien réputé, frère du botaniste et agronome Louis Claude Noisette. Le paysagiste Dominique Noisette est aussi à l'origine de plusieurs parcs de la région nantaise, Procé, Gaudinière, Château de la Gascherie à La Chapelle-sur-Erdre Le paysagiste Dominique Noisette dessina le parc. Ce descendant d'une illustre famille de botanistes et d'horticulteurs nantais fut aussi le concepteur du parc de Procé à Nantes et du parc du château de La Gacherie à La Chapelle-sur-Erdre.
Par la suite, la propriété de la Chantrerie passa entre plusieurs mains avant d'être achetée par la ville de Nantes aux héritiers de la famille Drouin en 1972.