Environnement

Végétalisation de sites pilotes non désherbés

  • Premiers éléments de l’étude réalisée par le Jardin Botanique de Nantes
  • Philippe FERARD
Sur le territoire de la Ville de Nantes, en relation avec la Communauté Urbaine de Nantes et conformément à l’entrée en application de la Charte communautaire de désherbage qui vise à réduire fortement l’utilisation des herbicides, des zones tests non désherbées ont été mises en place en 2007. Ces zones tests concernent essentiellement les trottoirs de la ville de Nantes.
Cette étude, dans un premier temps, se propose de constater et d’analyser les premières conséquences de tels changements de pratique : composition floristique, nature et succession des groupements végétaux.
Dans un second temps, nous tenterons d’esquisser quelques scénarios de gestion de « l’herbe » afin que le retour des plantes sauvages en ville soit acceptable par le plus grand nombre des citadins usagers et conforme à l’image convenue d’une « Nature maitrisée ».

Sur l’ensemble des sites non désherbés chimiquement, nous avons effectué 13 relevés phytosociologiques en tenant compte de la diversité des situations rencontrées , parmi les critères de diversité retenus citons :
  • présence – absence de plantations d’arbres,
  • âge des plantations d’arbres ,
  • localisation du site sur le territoire de la ville (centre-ville, périurbaine, quartier résidentiel, commercial,
  • proximité du milieu naturel …),
  • intensité du piétinement et du stationnement,
  • nature du revêtement (sablé, bitume…),
  • date d’arrêt du désherbage, ...