Arbres

Fiches descriptives

dessin Cèdre de l'Atlas
Dessin R.Jancel
  • Identité
  • Cedrus atlantica Cèdre de l'Atlas
  • Afrique de Nord (Algérie Maroc)

  • Signes distinctifs
  • Les Cèdres de l'Atlas sont des arbres remarquables atteignant 30 mètres de haut. La silhouette d'abord pyramidale s'élargit avec les années, elle devient globuleuse mais sans prendre un aspect aussi tabulaire que le Cèdre du Liban. Les feuilles sont des aiguilles vertes (l = 2,5 cm). Elles sont disposées en rosettes (disposition spiralée sur les jeunes rameaux) Les fleurs sont groupées en chatons unisexués s'épanouissant à l'automne (les chatons mâles très nombreux produisent un pollen abondant).

  • Anecdotes
  • D'après une anecdote souvent citée, le botaniste de Jussieu aurait apporté les premiers Cèdres du Liban dans son chapeau, se privant sur sa ration d'eau pour les arroser ! La réalité est moins héroïque, les premiers cèdres ayant été introduits en Angleterre, de Jussieu s'est contenté de leur faire traverser la Manche ! Le cèdre a un bois réputé pour sa qualité ; il aurait fourni les poutres du temple du roi Salomon, ainsi que les portes de Constantinople. C'est la variété à feuillage bleu C. atlantica cv. glauca qui est la plus répandue et la plus appréciée, mais on cultive aussi des variétés à feuillage doré, à port pyramidal ou pleureur. Résistant à la pollution urbaine, le cèdre réussit même a ressemer spontanément et il n'est pas rare de trouver de jeunes plants se développant sous ses frondaisons. Ce qu'on appelle "Huile de Cèdre" c'est une essence préparée à partir du bois d'un genévrier .