Arbres, Coniferes

L'alchimie des résines

RésineGemmage
Image wikipedia - Texte Mon beau sapin R. Jancel C. Figureau Société Des Sciences Naturelles De L'Ouest De La France 1984

Appareil secréteur des «sapins»

Les conifères sont souvent appelés «résineux» parce qu'ils possèdent un appareil secréteur élabo­rant une oléorésine, mélange de résine et d'essence ou huile essentielle.

Les cellules secrétrices sont disposées autour de canaux où s'accumule la secrétion ; leur répartition, leur nombre caractérisent le genre et dépendent de l'organe de la plante : tige, racine ou feuille. Ces canaux manquent chez Taxus et Taxodium ; ils existent dans l'écorce de tous les autres conifères, et sont présents en outre dans le bois des Pins, des Epiceas et des Mélèzes.
La secrétion naturelle ou physiologique est accélérée par toute lésion de l'arbre ; la secrétion dite pathologique est déclenchée par blessure (râclage de l'écorce, incisions du bois) ou même brûlure (injection d'acide sulfurique).
Encore très employés dans l'industrie, les secrétions des conifères et leurs dérivés sont moins utilisés qu'autrefois en médecine mais l'intérêt médical des conifères n'a pas faibli car l'étude systématique des principes actifs qu'ils élaborent donne d'intéressants résultats.

Les Térébenthines

C'est le terme général qui désigne toutes les oléorésines récoltées sur les divers conifères exploités par l'homme ; il en existe de ce fait plusieurs catégories.

Les Térébenthines des Pins

La TÉRÉBENTHINE DE BORDEAUX, était produite dans les Landes, par exploitation du Pinus pinaster. Cette essence, plus légère que l'eau et de consistance huileuse, est appelée de ce fait «Huile» essentielle.
Depuis 1990, plus personne ne récolte la résine des pins maritimes en Aquitaine. La France fût pourtant au deuxième rang de la production mondiale. Mais cette situation pourrait évoluer, la demande mondiale, en effet, ne cesse d’augmenter et devrait s’accroître car la Chine, leader mondial de la récolte de résine de pin, a vu sa production fortement diminuer entre 2011 et 2012. La résine de pin pourrait remplacer bon nombre de composants issus du pétrole. Des projets de relance du gemmage en Aquitaine ont donc vu le jour appuyés sur de nouvelles méthodes de récolte.
Le gemmage est une opération qui consiste à "blesser" un pin pour qu'il sécrète de la résine.
LA TÉRÉBENTHINE D'ESPAGNE est récoltée à la fois sur Pinus pinaster, P. sylvestris, Pinus laricio.
La TÉRÉBENTHINE DE GRÈCE est fournie par Pinus halepensis.
La TÉRÉBENTHINE DE BOSTON ou d'Amérique du Nord provient de l'exploitation de divers Pins : P. palustris, P. caribaea, etc.

La Térébenthine du Mélèze

C'est la secrétion du Larix decidua ; on la récolte en France, en Syrie, au Tyrol, etc. ; on l'appelle souvent TÉRÉBENTHINE DE BRIANÇON, OU TÉRÉBENTHINE DE VENISE, noms qui rappellent le commerce qui s'en faisait autrefois dans ces villes.

Les Térébenthines des Sapins

La TÉRÉBENTHINE DE STRASBOURG (= T. D'ALSACE OU T. DES VOSGES) est recueillie sur Abies pectinata, ou Sapin argenté.
La TÉRÉBENTHINE DU JURA est un mélange des secrétions d'Abies pectinata et Picea excelsa.
Le BAUME DU CANADA est la térébenthine récoltée sur Abies balsamea ou A. canadensis.

Les Térébenthines des Epiceas

Leur consistance et leur composition varient suivant les Epiceas exploités. Par incisions du Picea excelsa, on recueille une térébenthine très consistante, brun fauve, appelée en France la POIX DE BOURGOGNE ou Poix blanche.

Les Essences

L'ESSENCE DE TÉRÉBENTHINE la plus appréciée était celle obtenue par distillation de la Térébenthine de Bordeaux et la seule admise en France pour usage médical. La distillation des térébenthines américaines donne une essence de composition similaire. On prépare des ESSENCES DE TÉRÉBENTHINE de qualité variable par distillation du bois de divers conifères et des déchets de leur exploitation, (écorces, copeaux, filtres, etc.), en particulier avec le Pin maritime et le Pin sylvestre. Enfin l'industrie utilise actuellement nombre d'ESSENCES DE conifères préparées par distillation des FEUILLES ou des RAMEAUX FEUILLÉS des Pins, Sapins, Cyprès, Thuyas, etc.

Les Résines

Elles peuvent se former naturellement par évaporation de l'essence à l'air. C'est ainsi que le GALIPOT se produit sur les troncs du Pin maritime au cours de la saison d'exploitation.
La COLOPHANE est la résine obtenue par distillation des Térébenthines de Pins, à partir du résidu. Le chauffage produit une certaine oxydation, de ce fait, suivant le procédé de préparation, on obtient des colophanes de qualités différentes. Celle dite de Bordeaux était très prisée, elle correspond à du Galipot occidé.
La SANDARAQUE forme des larmes jaune pâle, friables, sur le tronc de certaines Abiétinées d'Afrique du Nord et du Queensland, dont les secrétions s'écoulent spontanément, (Thuja articulata, Callitris verrucosa, etc.).
La RÉSINE DE DAMMAR ou Dammar kauri ou Copal, est l'exsudat naturel de certains Agathis de Malaisie et de Nouvelle Zélande.
Le SUCCIN ou AMBRE JAUNE est une résine fossile produite par un conifère de l'époque tertiaire (Pityoxylon succinifera Krauss semble-t-il). Ces arbres constituaient des forêts s'étendant sur les territoires occupés actuellement par la Baltique ; arrachée par la mer aux côtes baltes lors des tempêtes, cette résine flotte et peut être recueillie au filet.

Les Goudrons

Il représentent les produits volatils lourds des oléorésines. Ils se préparent par combustion lente des bois de conifères ou par distillation à basse température de ces bois ; ce procédé entraine diverses réactions chimiques d'où l'apparition de nouveaux constituants responsables des propriétés de ces goudrons végétaux.
Le GOUDRON VÉGÉTAL DE NORVÈGE est surtout préparé avec le Pin sylvestre ; les principaux centres de production étant en Russie, Pologne, et Scandinavie.
Le GOUDRON DE CADE ou HUILE DE CADE VRAIE provient du Génévrier oxycèdre Juniperus oxycedrus.

La Poix noire

Bien que ce soit une substance complexe, on pourrait la classer parmi les goudrons ; elle se prépare en effet par combustion lente des déchets et résidus d'exploitation de divers Pins (filtres, copeaux, morceaux de bois) ; c'est donc la partie la moins volatile des térébenthines. C'est une masse résineuse, solide.