Arbres, Coniferes

Flèches

Parfois l'observation de la pousse terminale permet un diagnostic plus facile que l'examen des rameaux et des feuilles. C'est le cas par exemple pour Thuya et Chamaecyparis.
Les quelques exemples suivants sont parmi les plus typiques.
Cupressus macrocarpa
  • Cupressus macrocarpa
  • Flèche dressée très régulière, particulièrement typique chez le cultivar 'lutea'
  • Chamaecyparis
  • Chamaecyparis
  • Flèche souple et retombante.
  • Thuja
  • Thuja
  • Flèche dressée très peu ramifiée à l'extrêmité.
  • X Cupressocyraris
  • X Cupressocyraris
  • La flèche sinueuse de cet hybride caractérise une plante à croissance vigoureuse (à comparer au Pseudostuga). On peut aussi considérer que ses caractéristiques sont intermédiaires par rapport à celles de ses parents.
  • Araucaria imbricata
  • Araucaria araucana
  • Flèche droite raide avec les rameaux épais en verticilles réguliers.
  • Abies
  • Abies
  • Flèche droite aux verticilles de branches nettement différenciés
  • Picea
  • Picea
  • Les verticilles annuels de branches sont marqués par des ramifications supplémentaires apparaissant sur le tronc.
  • Pseudostuga
  • Pseudostuga
  • Flèche sinueuse témoignant d'une grande vigueur. La disposition des verticilles de branches rappelle celle de l'Abies.